L’exil d’une écrivaine  : de la Suisse à l’Amérique …

Dans le cadre des petites fugues, un Festival littéraire itinérant en Bourgogne-Franche-Comté où les écrivains vont à la rencontre des lecteurs, Carole Allamand a rencontré une classe de bac professionnel au lycée Lasalle de Levier. Elle a partagé avec eux son expérience à l’étranger. 

Carole Allamand présente son dernier roman au lycée LaSalle de levier. (Image personnelle)

Un nouveau départ  

Au début de sa carrière, elle exerce dans une université dans le nord de l’état de New York, puis déménage dans le New Jersey où elle enseigne depuis la zoopoétique et la littérature Française.

Changer de pays n’est pas simple et Carole a eu un choc culturel.

Une grande différence, qui est difficile pour elle car elle n’a pas de famille, est qu’aux USA le cercle familial est justement plus valorisé que les amis. En effet, les Américains déménagent beaucoup et ne gardent pas leurs amis contrairement aux Européens qui entretiennent les relations amicales tout au long de leur vie. Carole a tout de même réussi à se faire de très bon amis aux U.S.A mais ses amis d’enfance lui manquent.

Une autre grande différence est que les Américains accordent beaucoup d’importance à la religion. Comme Carole est athée cela crée parfois une incompréhension entre ses élèves et elle-même. Elle a aussi remarqué que les Américains sont plus tolérants et plus ouverts envers les religions. Carole a des étudiantes complètement voilées par exemple.

Par contre, notre petite suisse américaine confie que sa mauvaise maîtrise de l’anglais a été un frein. Elle a mis 10 ans à ne plus être gênée avec la langue et à oser s’exprimer librement. Aujourd’hui, elle est plus à l’aise mais, après plus de 20 ans aux U.S.A, l’américain n’a pas remplacé sa langue natale : elle écrit en français, donne des cours en français et rêve toujours en français…

La petite suisse veut quitter l’Amérique  

Carole ne se sent ni suisse, ni américaine, ni française. Bien qu’elle vive depuis longtemps aux USA, elle n’a jamais demandé la nationalité américaine.

Elle vit actuellement dans le New Jersey mais rentre 5 mois dans l’année à Aix en Provence en France pour y écrire ses livres et revoir ses amis.

Carole nous a annoncé qu’elle souhaite venir habiter en France d’ici une sixaine d’années pour arrêter l’enseignement et se concentrer davantage sur ses livres. Elle est actuellement en train d’acheter un appartement à Aix en Provence, sa région coup de cœur, où elle aimerait s’installer définitivement.  Nous sommes fiers qu’elle ait choisi notre pays et nous lui souhaitons la bienvenue !

Séance dédicace avec une élève (image personnelle)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *